L’enveloppe acier

Domaine d’application de la technique :

-          Les toitures terrasses : feuillets anti racines sur tôle galvanisée

-          Les toitures sèches : pente minimale de 30 % (support supérieur sur écarteurs sur isolant sur support inférieur.

-          Bardages industriels

-          Façades composées et architecturales

 

La plupart de ses tôles (fines et déformables) sont faites avec une épaisseur de moins d’un millimètre.

Théorie de Winter

Limitation de l’élancement

Plus la tôle est pliée, plus elle est rigide.

Optimisation pour une section en C.

Influence des raidisseurs sur la résistance des sections.

Galvanisation de Sondzimir protège la tôle de la corrosion en recuisant, puis en déposant du zinc dessus.

L’acier galvanisé : Atmosphère

Sel de zinc sur un revêtement zinc sur un alliage de FeZn sur de l’acier brut.

Le zinc ne s’use pas de la même façon suivant l’atmosphère (bord de mer, ville)

Lorsque la tôle est brossée au pliage, elle ne se fissure pas car les cristaux glissent les uns par rapport aux autres comme des écailles de poisson.

Pour peindre la tôle, il faut s’y prendre pendant la création de la bobine. C’est la technique industrielle du pré laquage.

Il existe beaucoup de couleurs et on peut en faire des personnalisées.

Le brouillard salin permet de tester la performance de la peinture.

L’enveloppe d’un bâtiment comprend les pannes et les bardages.

Il existe beaucoup de sections différentes dont certaines qui sont complexes. On différencie des sections pour la compression et des sections pour la flexion.

Pannes en toiture : pour reprendre ce moment fléchissant, on double la matière au niveau des poutres, c’est pour ça qu’on prend des profils qui s’encastrent les uns dans les autres facilement.

Les profils supports d’étanchéité.

Les profils permettent de soutenir les isolants et évitent que la toiture ne se déforme sous la charge.

Les profils de bardage sont moins nervurés puisqu’ils supportent moins de charge.

Les fixations se font grâce à différentes sortes de visses auto-perceuses ou non, rivets aveugles, clous à charge.

Certaines visses ont un joint d’étanchéité intégré.

A chaque application correspond une visse précise avec une variation du diamètre, de l’inclinaison du pas suivant si l’on visse dans de la tôle, du bois, un IPN.

Souvent les diamètres des visses de structure sont : 6,3 tandis que les visses d’accessoire de couture sont de 3,8.

Il existe beaucoup de visses : visses antieffraction, visses colorées. Les rivets peuvent aussi être peints mais souvent la qualité de la peinture n’est pas très bonne.